:: - - - - -

 

 
 :: Histoire du club

La section Tir du Stade Montois, cent ans d'histoire !

Créé en 1904 sous la dénomination "Stade militaire Montois", cette société de Tir fut parmi les premières à rejoindre le Stade Montois à sa création en 1908 et ce jusqu'en 1939.

Parmi ses premiers membres figurèrent Messieurs BAROMME, MIREMONT, CANTON, MELIANDE, COLAS, CANDAU (du bar le Massy), le bijoutier ARAGON, le chausseur GELIE, l'instituteur de l'école des Arènes COURTIAU - champion de tir à 200 mètres - qui forma entre autres Gabriel CANTELOUP - champion des Landes en 1923, de Pierre Lisse et de Roger CANNE - champion des Landes en 1924. Ces tireurs montois avaient à cette époque un sérieux adversaire dacquois Léonce DUSSARRAT, plus connu sous son nom de résistant Léon des Landes.

A cette époque se pratiquait le tir à 12 mètres à la carabine 6 mm dans une salle du donjon Lacataye puis à l'école des Arènes. Le tir à 200 mètres, au fusil Lebel, se pratiquait sur une butte de tir située près de la route de Sabres, sur l'emprise actuelle de la Base Aérienne.
La guerre va interrompre la pratique du Tir sportif. C'est en 1949 que le Général de Corps d'Armée d'ANSELME, commandant la 5° Région Militaire depuis TOULOUSE, autorise la section Tir du Stade Montois à ouvrir un Centre de Préparation Militaire et de Tir à Mont-de-Marsan. Messieurs BAROMME et CANTELOUP assurent la formation des jeunes tireurs, en liaison avec le 14° régiment de Tirailleurs Sénégalais, cantonné alors à la caserne BOSQUET.

En 1969, avec l'appui des autorités civiles et militaires, Gabriel CANTELOUP crée avec l'aide de ses amis Pierre JAMMES, Roger CANNE, Gaston REYNAUD et Michel PARIS l'actuelle section Tir du STADE MONTOIS, désormais affiliée à la toute nouvelle Fédération Française de Tir. Gabriel CANTELOUP en est le premier président.

Le stand de la route de Canenx est inauguré le 11 octobre 1970 par Monsieur LAMARQUE-CANDAU, maire de Mont-de-Marsan. Il prendra le nom de Stand de Tir Pierre Lisse le 26 octobre 1973, en l'honneur du célèbre Montois décédé la même année.

Au cours de ces dernières décennies, les tireurs du Stade Montois se sont distingués de nombreuses fois à l'occasion de championnats régionaux, nationaux et internationaux :

Dans les années 1970, font honneur au Stade Montois les carabiniers Daniel BERGARA, Michel DARRAMBIDE et Serge DARGELA et les pistoliers Louis BEAUMOND, Christian CHAURAY, Charles GRADOUX sous l'impulsion de Michel PARIS, 2° président de la section. Michel PARIS fut lui-même plusieurs fois champion d'Aquitaine au pistolet à 25 mètres.

Dans les années 1980, de nouveaux noms figurent au palmarès du Stade Montois : les carabiniers Pierre BOUNEAU, Maurice BARREAU, Roger CORNEC, Bruno HEYERE et Christian CLAMENS et les pistoliers Philippe HEYERE et Jean-Claude MERCIER. Ce dernier participa notamment aux championnats du monde à Zagreb, Bucarest, Mexico et Los Angeles en qualité de membre de l'équipe de France de Tir.

Sous l'impulsion de Michel BLANC, 3° président de la section Tir entre 1987 et 2003, se développa le tir aux armes anciennes avec la création d'un pas de tir spécialement aménagé pour la pratique du tir à la poudre noire, avec l'aide de tireurs passionnés dont Bernard RABOUR, Jacques LEGAT, Paul SNELA, José CANALDA, Jean-Paul KNITTEL, Gérard CANNONE, Patrick ALMERAS, Serge BOUTINAND et Guy CLAMENS.

L'école de Tir, située à la Plaine des Jeux de la Hiroire, fut créée à cette époque grâce aux dévouement de Christophe LE BIGOT et de Guy CLAMENS qui en furent les premiers moniteurs diplômés.

Dans les années 1990, se distinguent les carabiniers Alain GIRARD, Bruno VASSARD, Jean-Michel MINVIELLE, Christian BORDAS et son fils Hervé ainsi que les pistoliers Christophe SERE - double champion de France junior -, Patrick LALUQUE et son fils Fabien, Christophe LE BIGOT et Pascal COMBLAT.

C'est Charles GRADOUX qui prend la présidence en 2003. Sous son impulsion, l'ensemble des installations va être modifiée : de nouveaux pare-balles sont créés et les pas de tir entièrement sécurisés. Une salle de tir à 10 mètres sera entièrement équipée et un bureau d'accueil installé. Ces travaux, sont effectués sous la houlette de Michel MIELLE et avec l'aide notamment de Jean-Paul KNITTEL, Michel BLANC, François GOMERT, Jean-Claude AUBRY et son fils Pierre-Emilien, Bernard SISTERON ainsi que Yves LABADIE. Grâce au travail de ces bénévoles, le stand obtient l'homologation de ses installations le 12 avril 2005.

L'ambition de ses dirigeants ne s'arrête pas là : avec la création d'une nouvelle discipline fédérale - le tir aux armes réglementaires -, un pas de tir à 50 mètres et 100 mètres est en cours d'aménagement. Il permettra le tir en toute sécurité d'armes de gros calibre.

Ces dernières années, de nouveaux tireurs du Stade Montois se distinguent :

  Bernard MAURY monte régulièrement sur le podium aux championnats de France et détient aujourd'hui plus d'une vingtaine de titres (médailles d'or, d'argent et de bronze) au pistolet 10 mètres et 50 mètres.

  Pierre-Emilien AUBRY a participé à 5 championnats de France en tant que cadet, a décroché au mois de Juillet 2008 une médaille de bronze au pistolet 50 mètres et fait partie des tireurs classé "haut niveau". A ce titre, il participe régulièrement à des stages de perfectionnement et à des rencontres nationales et internationales.

Citons également Jacky MENGELLE, Philippe PELTEKIAN et Philippe DUPIN qui se qualifient régulièrement aux championnats régionaux.

L'école de tir, sous la responsabilité d'Alain PURREY, connaît un engouement particulièrement important, au point de générer des files d'attentes aux séances d'entraînements. Une trentaine de jeunes de 8 ans à 16 ans pratiquent le tir à la carabine ou au pistolet à plomb. Chaque année, l'école de tir se qualifie pour les championnats régionaux des clubs. Deux jeunes se sont qualifiées dernièrement aux championnats de France : Aurélie DELUNSCH à la Carabine 10 m et Doris VIANI au pistolet 10 m.

Souhaitons à cette nouvelle génération autant de plaisir, de passion et de générosité qu'ont mis les anciens à perpétuer le tir au sein du Stade Montois.

Nous remercions aussi tous les bénévoles qui contribuent à la vie du club et à la convivialité qui y règne !


 
 :: Inter-liens